Accueil
Belgique
Ecosse
France
Irlande
Pays de Galles

Notice
Histoire
Rôle(s)
Catégories
Liens
GpsPasSion
Versions

Bibliographie

Gargantua
Les Fées



 France - Alignement du Moulin de la Violet [MAMOUL]

ID

MAMOUL

TypeMenhirs alignés
IntérêtDétruit
NomAlignement du Moulin de la Violet
CommunePetit-Auverné
Ville procheChâteaubriant
DépartementLoire-Atlantique

PositionN47.61161 W1.31266 LAT LON DEG II (approximative) Lambert IIE : 325 744,2 296 599

 



Google Earth
 
Téléchargement du fichier GPS au format GPS XML, TomTom OV2, ou CSV du site et de ses éventuels points d'accès

CommentaireD'après Pitre de l'Isle du Dreneuc : Extrait du Dictionnaire Archéologique de Loire Inférieure en 1883 :

'L'étang de la forge neuve contourne un coteau aride que domine le moulin Violet. Au mois d'Octobre 1877, je trouvai en chassant près de ce moulin un alignement composé de 7 pierres rangées en droite ligne. Le champ où elles se trouvent figure au cadastre sous le n° 65 de la section G. de la Cantraie, et l'alignement occupe la partie sud du champ; sa longueur est d'environ 30m et il va de l'est à l'ouest; (voir planche V, fig. I.) Le premier menhir en partant de l'ouest mesure 2,15m de long sur 1,22m de large et 0,30m d'épaisseur; il est en quartz blanc, ainsi que les deux suivants dont le premier a 3,34m de long et 1,58m de large; l'autre s'élève de terre de 2,28m; sa circonférence est de près de 4m; c'est le seul qui soit resté debout. Le quatrième est taillé grossièrement dans une roche psammitique, bizarrement contournée et semée de parcelles de quartz blanc. Cette pierre très intéressante par le travail qu'elle dénote et par la nature de sa roche, puisque nous n'en connaissons pas d'analogue employée comme mégalithe, mesure 4,10m de long sur 1,40m de large.

Le 5ème menhir est en grès quartzeux et un peu caché par les terres. Les 6ème et 7ème sont en quartz, l'un de 3,10m de long sur 1,37m de large; l'autre, le dernier à l'Est, a 3,15m sur 1,34m. Le 3ème menhir est seul debout mais ses compagnons en tombant ont gardés la régularité de leur première position. On dirait un front de bataille ou un dernier soldat tiendrait tête à l'ennemi. Malgré cette fière contenance il n'évitera pas le coup mortel. les treuils et les chars de Louisfert sont tout prêts pour l'enlever.

Signalons, pendant qu'il en est temps encore, une pierre debout, à l'angle du champ qui fait face au n°65. Puis au n°98 le champ du Gros-Caillou, ou se trouvait il y a une trentaine d'année un menhir de grandes dimensions qui a été brisé lors du tracé de la route neuve du Petit-Auverné.'

Photo(s)

Fiche visitée 332 fois
© 2004-2019 T4T35 - Version du 4 février 2019 9:11 - Email : T4T35