Accueil
Belgique
Ecosse
France
Irlande
Pays de Galles

Notice
Histoire
Rôle(s)
Catégories
Liens
GpsPasSion
Versions

Bibliographie

Gargantua
Les Fées



 France - Statue dite Vénus de Quinipily [ROVNUS]

ID

ROVNUS

TypeRomain
Intérêt3 / 5
NomStatue dite Vénus de Quinipily
CommuneBaud
Ville prochePontivy
DépartementMorbihan

PositionN47.86891 W3.03355 LAT LON DEG II (prise sur carte 1:25.000) Lambert IIE : 198 531,2 332 561

 



Google Earth
 
Téléchargement du fichier GPS au format GPS XML, TomTom OV2, ou CSV du site et de ses éventuels points d'accès

CommentaireJusqu'au XVII° siècle, la Vénus, et l'auge qui peut contenir 3600 litres d'eau; étaient sur la colline de Castennec en Bieuzy-les-Eaux, où s'élevait la cité gauloise de Sulim.

Comme sous le nom de Ar groareg houarn,'la femme de fer', ou Groah Hoart,' la vieille gardienne', cette statue était l'objet d'un culte païen de la part des paysans, ce qui finit par inquiéter l'évêque de Vannes, Charles de Rosmadec. A la demande de celui-ci, le seigneur de Quinipily, Claude de Lannion, la fit jeter dans le Blavet en 1661.

Trois ans après, en 1664, les gens du pays l'en retiraient et reprenaient les rites ancestraux.

En 1670, elle fût mutilée et remise dans la rivière. Après la mort de Claude de Lannion en 1695, son fils Pierre, alors gouverneur de Vannes, décida de la récupérer et de la transporter dans l'enceinte de son château de Quinipily, malgré l'opposition du duc de Rohan qui se prétendait propriétaire du site de Castennec. Mais en 1701, les juges donnent raison à Pierre de Lannion, qui avait eu le mérite de sauver l'idole des eaux du Blavet.

Depuis lors, la 'femme de fer' veille sur Quinipily du haut de son piedestal et donne lieu à des discussions passionnées entre les archéologues. Certains y ont vu une Isis adorée par les légions romaines de la garnison de Sulim, une Cybèle, une déesse gauloise; d'autres ont même soutenu que l'ancienne statue avait été brisée et que l'on en avait retaillé une autre. Mais peut-on réellement concevoir que le duc de Rohan ait fait les frais d'un procès qui dura d'avril 1700 à janvier 1701 pour posséder une statue qui ne soit authentique ?'

Base MériméePA00091021 (classé monument historique 18/11/1943)
Quid09029

Photo(s)

Une chambre d'hôte pour visiter ce site ? Faites un tour à Daol Grenn

Fiche visitée 1057 fois
© 2004-2019 T4T35 - Version du 4 février 2019 9:11 - Email : T4T35