Accueil
Belgique
Ecosse
France
Irlande
Pays de Galles

Notice
Histoire
Rôle(s)
Catégories
Liens
GpsPasSion
Versions

Bibliographie

Gargantua
Les Fées



 France - Menhir du Lacam des Lavagnes [MHLACA]

ID

MHLACA

TypeMenhir
Intérêt4 / 5
NomMenhir du Lacam des Lavagnes
Autre(s) nom(s)Conolha de la Fada; Quenouille de la Fée
CommuneSaint-Guilhem-le-Désert
Ville procheLodève
DépartementHérault

PositionN43.77861 E3.54278 LAT LON DEG II (prise sur carte 25:000) Lambert IIE : 697 222,1 864 847




Google Earth

Téléchargement du fichier GPS au format GPS XML, TomTom OV2, ou CSV du site et de ses éventuels points d'accès

CommentaireCe menhir est le deuxième plus haut menhir de l'Hérault, avec ses 4,50 m. C'est une dalle calcaire. La dalle, assez fine du côté sud, est plus épaisse du côté nord (environ 1 m de large).

Facile d'accès, il est situé le long d'un large chemin à environ 200 mètres de la D122, en face du Mas d'Aubert près du lieu-dit des Lavagnes. Positionné tout près d'un col à peu près dégagé de végétation, il est visible de loin pourvu qu'on s'élève un peu sur les collines avoisinantes.

Il est cassé en trois par le clergé local. Les deux parties basses ont été reconstituées. La trace horizontale de la cassure et du ciment est très visible. Une tige verticale de métal, recouverte de ciment, solidarise les deux blocs restants. Ainsi l'aspect phallique (ou anthropomorphique selon l'angle de vue) du menhir ne correspond pas à la forme d'origine.

On suppose que le troisième bloc (la partie du haut) a été déplacé pour constituer le petit menhir des Lavagnes (c'est du moins ce qu'affirme un panneau situé à côté du petit menhir des Lavagnes). Il est visible un peu plus loin sur la départementale (1,40 m, christianisé par une croix en fer), 100 mètres à partir d'un chemin en face du Gîte des Lavagnes (voir MHLAVA).

La hauteur initiale du menhir était donc de 5,90 m.

Son surnom de Quenouille de la Fée est lié à une légende : Une fée filait sa quenouille et utilisait une aiguille de pierre pour fuseau. On l'a surpris, elle en laissa tomber son aiguille de pierre qui se planta en terre. Il était doté de pouvoir de fertilité.

Merci à Basilus pour les informations.

Mot(s) clef(s)Légende, Fécondité, Fées, Restauré
Dolmens et Menhirs en Languedoc et Roussillonp93
Lien(s) Internetfiche-petit-patrimoine
Megalithic Portal9797

Photo(s)

Autre(s) site(s) du même complexe
Menhir des Lavagnes

Fiche visitée 2080 fois
© 2004-2018 T4T35 - Version du 7 mars 2016 21:10 - Email : T4T35